Etant donné que l’on lit partout qu’il ne vaut mieux pas savoir ce qu’il y a...